OBJET

- Développer tous les supports (écrits, CD, DVD, expositions, ateliers, création d'événements, ...) qui favorisent les échanges interculturels tant au niveau social que pédagogique;
- Favoriser l'émergence de projets culturels et littéraires.

PRESENTATION

Les éditions boumboumtralala sont nées à Liège des cogitations subtiles d’un être aussi discret qu’omniprésent, James. Derrière l’apparence d’un travail infiniment modeste se développe en réalité un projet éditorial plus ambitieux, voire révolutionnaire, ayant des aspirations et des visées pluridimensionnelles.

Boumboumtralala entend bien étoffer des champs aussi divers que la poésie, la nouvelle, les petits carnets d’œuvres plastiques et la pédagogie...

Le premier ouvrage à voir le jour chez boumboumtralala en 2007 fut un livre collectif intitulé « Au tour de Jacques Izoard ». Dédié comme de juste à feu le poète ami des poètes. Un livre qui, par ailleurs, est déjà pratiquement épuisé.

Aujourd’hui, Marcelle Imhauser et Andrée Wéry, forces vives, ont rejoint l’infatigable James à la barre du projet. Ce qui est de très bon augure, évidemment. Le travail exigeant de l’édition trouvant souvent ses sources de pérennité dans la diversité et le constant renouvellement de son équipe.

Une maison d’édition en région liégeoise où il n’est pas nécessaire de savoir ce qui s’y écrit ni comment on y écrit avant d’y envoyer ses textes est une chose assez rare pour être signalée. Il ne s’agit vraisemblablement pas ici d’une nouvelle écurie littéraire. Ce qui évite aux auteurs d’avoir à apprendre à monter pour s’y faire éditer. De fait, chez boumboumtralala, il y a une volonté ostensible de publier des auteurs débutant... dans la publication ! Et pour étayer ces dires, quelques-uns d’entre eux vous liront leurs œuvres. Pas si novices que ça !  
    
A l’heure actuelle, en exceptant l’ouvrage hommage à Jacques Izoard, les livres des éditions boumboumtralala se présentent comme des livrets d’une vingtaine de pages pour un format quinze sur quinze.

De superbes petits carrés suintant de talent pour le prix démocratique de trois euros !

David Besschops